Covid-19 : les élèves massivement testés, les classes massivement fermées

Le collège Paul-Esquinance de La Réole (Gironde) ferme mardi 30 mars pour au moins une semaine. 10% des élèves de l’école sont positifs au Covid-19. Le lycée Eugène-Delacroix de Drancy (Seine-Saint-Denis) est toujours ouvert, mais 22 classes sont fermées. Certains professeurs ont exercé leur droit de retrait et des élèves ne comprennent pas pourquoi ils ont encore des cours. Mardi, des tests PCR massifs ont eu lieu sur les lycéens. Tests “rassurants et pédagogiques” A l’école primaire Anatole-France de Mérignac (Gironde), plus de 85% des élèves ont eu droit à des tests salivaires mardi matin. “C’est plutôt rassurant et ça a un intérêt pédagogique pour les enfants”, estime Nicolas Schaff, le directeur. Tests salivaires également à l’école Jean-Racine de Grenoble (Isère) pour sa réouverture après une semaine de fermeture. Mais à Paris, 722 classes ont fermé mardi, soit le triple par rapport à samedi.