Covid-19 : les écoles attendent toujours une subvention pour les capteurs de CO2

·1 min de lecture
© PHILIPPE LOPEZ / AFP

Ambiance particulière pour cette rentrée maintenue en présentiel malgré la virulence d’Omicron. Pour faire face à l'épidémie , une seule solution : l’aération. Mais alors que le ministre de l’Éducation nationale a annoncé une aide financière de 20 millions d'euros pour financer des capteurs de CO2, seulement 20% des établissements scolaires en sont équipés . L’État renvoie la responsabilité aux collectivités qui, de leur côté, s’estiment mal accompagnées par le gouvernement.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Des capteurs coûtant plus d'une centaine d'euros

"C'est 35.000 euros pour la mairie de Bastia. On avait entendu parler d'une somme qui est allouée à la mise en place de ces capteurs, mais nous n'avons aucune nouvelle concernant des modalités d'accès à ces subventions", précise de son côté Ivana Polisini, adjointe au maire de Bastia, chargée de l’éducation.

>> LIRE AUSSI -Covid-19 : que demandent les professeurs pour la rentrée scolaire ?

Ces capteurs de CO2 sont aussi la hantise de la maire de Savigny-le Temple en Seine-et-Marne, Marie-Line Pichery, qui ne peut pas se permettre d'installer des capteurs dans chaque classe, chacun de ces dispositifs coûtant plus d'une centaine d'euros. "Vingt millions d'euros d'aides qui ont été énoncées par le gouvernement à l'automne. Et le montant de l'aide n'est pas suffisant 50 euros par capteur", ajoute la maire.

>> LIRE AUSSI -Nouveau protocole sanitaire dans les écoles : inquiétude des ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles