Covid-19 : à Singapour, un bébé est né avec des anticorps

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Alors que la mère a contracté le Covid-19 durant la grossesse, l'enfant n'a pas été infecté et il est né avec des anticorps (photo d'illustration).
Alors que la mère a contracté le Covid-19 durant la grossesse, l'enfant n'a pas été infecté et il est né avec des anticorps (photo d'illustration).

C'est une grossesse particulièrement stressante que vient de vivre Celine Ng-chan, 31 ans, selon le quotidien de Singapour The Straits Times. En effet, tout en étant enceinte, elle a contracté le Covid-19 au retour de vacances en Europe, en mars dernier. Sa mère et sa fille ont, par ailleurs, été aussi contaminées. Mais tout va bien pour le bébé. Aldrin, né le 7 novembre, n'a pas le Covid-19, mais il a hérité d'anticorps, selon son pédiatre.

« Son pédiatre a dit que mes anticorps contre le Covid-19 sont partis, mais qu'Aldrin en a. Mon docteur pense que je lui ai transféré mes anticorps contre le Covid-19 durant ma grossesse », a déclaré au quotidien Celine Ng-chan. Le bébé serait donc immunisé contre le virus.

« Je me sens soulagée »

Lorsque la maman a été infectée par le Covid-19, elle était à sa dixième semaine de grossesse. « Je n'étais pas inquiète à l'idée qu'Aldrin attrape le Covid-19, j'avais lu que le risque de transmission (de la mère au f?tus) est très bas », explique-t-elle. Celine Ng-chan n'a été que légèrement malade et elle a été hospitalisée deux semaines et demie. Tandis que la mère de la trentenaire a failli mourir. Elle a passé quatre mois à l'hôpital, dont 29 jours sous respirateur.

Lire aussi Covid-19 : l'immunité en questions

« Ma grossesse et la naissance se sont déroulées sans problème malgré le diagnostic de Covid-19 au cours de mon premier trimestre, qui est la phase la plus instable de la grossesse », ajoute la maman. « Je me sens sou [...] Lire la suite