Covid-19 : À Rodez, les enfants prennent la pose dans un cube pour une photo de classe inédite

Fini (au moins pour cette année encore) les photos de classe avec des rangs d'enfants serrés les uns aux autres. Pas question de déroger aux règles sanitaires pour réaliser ces traditionnels clichés. Alors partout en France, des solutions ont été imaginées. Des plus simples (une photo masquée ou un assemblage de photos individuelles) aux plus ludiques, comme à Rodez, où un photographe met littéralement les enfants en boîte. "On s'est dit qu'avec notre cube, on a un espace qui correspond largement à celui qu'ont les enfants quand ils sont assis à leur bureau. Et ça donne quelque chose de très fun", explique le photographe à l'origine de ce projet, Fred Garrigues. Immortaliser une année particulière Dans cette école, les enfants et les enseignants ont été conquis par cette séance photo inédite, qui leur a offert un beau moment de respiration dans un quotidien rythmé depuis le début de l'année scolaire par les contraintes. En studio, le photographe n'a ensuite plus qu'à assembler les cubes pour donner une illusion de photo de groupe. "On tient compte des couleurs, des poses, de l'alternance garçon et filles et on essaye de faire quelque hose d'équilibré", précise Fred Garrigues. Une fois les retouches terminées, chaque écolier peut repartir avec sa photo de classe. Un souvenir original de cette année hors du commun.