Covid-19 : à quoi pourraient ressembler les futurs concerts en live ?

franceinfo
·1 min de lecture

Les salles de concert sont fermées à cause de la pandémie de Covid-19, mais les professionnels du secteur de la musique ne baissent pas les bras. L'espoir renaît, en partie, avec l'annonce par le gouvernement, lundi 15 février, de deux "expérimentations" pour des concerts "debout". En France et à l'étranger, des organisateurs de concerts tentent de faire revivre l'expérience du live, mais pas encore celle où le spectateur de devant est trop grand, où celui d'à côté chante faux, et où les lunettes finissent piétinées dans la fosse.

Des tests avant et après le concert

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a évoqué, lundi soir, des concerts tests qui auront lieu à Paris et Marseille. Ceux de la cité phocéenne auront lieu au Dôme, "dans la deuxième quinzaine de mars" si les protocoles sont validés, sauf "situation sanitaire catastrophique", selon la ministre. Chaque concert réunira un millier de personnes. Il s'agira de concerts "assis avec la possibilité de se lever", a précisé Roselyne Bachelot. Pour ces expérimentations menées avec l'Inserm, des masques et du gel hydroalcoolique seront distribués. Toutes les personnes seront testées avant le concert. Les cas positifs, a-t-elle relevé, "ne seront pas filtrés parce qu'il faut se mettre en situation où il y aura un brassage". Des tests seront réalisés après l'évènement, pour constater d'éventuelles nouvelles contaminations.

Les résultats seront comparés à ceux de tests réalisés sur une population qui n'aura pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi