Des moines écoulent plus de 1,5 tonne de fromage invendu en quelques heures

Source AFP
·1 min de lecture
D'ordinaire, l'abbaye de Cîteaux réalise un chiffre d'affaires annuel de 1,2 million d'euros pour une production de 140 000 fromages.
D'ordinaire, l'abbaye de Cîteaux réalise un chiffre d'affaires annuel de 1,2 million d'euros pour une production de 140 000 fromages.

Le succès de l'opération a probablement dépassé les moines de l'abbaye de Cîteaux, en Côte-d'Or. Ces n'ont pas pu vendre autant de fromage que les années passées à cause des fermetures de commerces et de restaurants, ainsi que des restrictions sanitaires sur les exportations. Résultat, les invendus se sont accumulés. « Faut qu'on fasse le vide », ont annoncé les moines de l'abbaye de Cîteaux qui se sont lancé un défi : écouler une tonne de fromage en trois jours via Internet.

L'opération est en bonne voie : en quelques heures, 1,6 tonne de fromage a été vendue en ligne alors que la vente avait débuté dans la matinée de vendredi. Elle doit être fermée lundi 29 mars à minuit. « Les clients viennent moins en boutique et les restaurants sont fermés. La baisse des ventes atteint près de 50 % », résume pour l'Agence France-Presse frère Jean-Claude, responsable de la commercialisation à l'abbaye fondée en 1098. « On a tenté d'expliquer à nos 75 vaches qu'il fallait faire moins de lait, mais elles n'ont pas l'air de comprendre », lance le moine dans un rire. « Et on ne peut pas pousser les murs. »

« 4 000 fromages en trop »

Les 19 moines trappistes se retrouvent ainsi avec « 4 000 fromages de trop » dans leurs caves, soit 2,8 tonnes d'excédents. Un comble pour ce fromage de type reblochon très demandé et produit depuis 1925, qui a obtenu en 2020 la médaille d'argent au Concours international de Lyon. « Normalement, on refuse des commandes. On est vendu à Hongkong, To [...] Lire la suite