Covid-19 : à qui les entreprises peuvent-elles demander de l'aide et des conseils ?

·1 min de lecture

Au-delà des conséquences économiques pour les entreprises, la crise sanitaire déclenchée par le Covid-19 a également un impact humain majeur sur le monde du travail. Comment gérer des dizaines, des centaines de salariés contraints au chômage partiel ou au télétravail ? Pour les petites et moyennes entreprises, qui ne disposent pas nécessairement d’un service des ressources humaines ou juridique conséquent, ces questions peuvent vite tourner au casse-tête. Mais à côté des aides financières, telles que le prêt garanti par l’Etat, le fonds de solidarité et les reports de cotisations sociales, il existe également des dispositifs de soutiens aux RH, moins connus, mis en place par des organismes publics, des collectivités et certaines associations. En voici quelques-unes.

Gérer l’organisation du travail pendant la crise

L’Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail propose diagnostic et conseils gratuits aux entreprises de moins de 250 salariés sur les questions de prévention, de ressources humaines, d’organisation du travail ou de management. Le site anact.fr est aussi une mine d’informations sur tous les sujets RH d’une entreprise.

Notons que la Dirrecte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi)  propose une aide semblable qui existait déjà avant la crise et qui a été renforcée : "Prestation de Conseil RH". Il s’agit d’aider les petites entreprises qui n’ont pas les moyens d’avoir un DRH à s’organise...


Lire la suite sur Europe1