Covid-19 : à Dunkerque, la lassitude des habitants face aux mesures de restriction

À Dunkerque (Nord), les restrictions pour lutter contre le Covid-19 sont plus dures qu’ailleurs. Le port du masque y est étendu, et la ville est confinée chaque week-end depuis trois semaines. Certains habitants rencontrés par les journalistes de France Télévisions font part de leur lassitude. "Franchement, ça commence à être un peu long. Moi, je suis coach sportive, mes séances sont adaptées, mais on a du mal à trouver les clients", explique une riveraine. Un relâchement dans le respect des gestes barrières ? D’autres Dunkerquois ont constaté un relâchement autour d’eux, comme cette cliente d’une fromagerie qui raconte avoir entendu parler de "l’organisation d’une surprise party". "Après c’est nous qui payons", s’indigne-t-elle. D’après le service d’information du gouvernement, le taux de personnes inquiètes pour elle-même ou pour leurs proches face à l’épidémie a diminué. Il atteint cette semaine 51 %, contre 58 % la semaine dernière, et 80 % au printemps dernier.