Covid-19 : à Dunkerque, les habitants se déplacent en masse pour se faire vacciner

À Dunkerque (Nord), la queue était longue pour se faire vacciner, dimanche 7 mars. Un centre de vaccination éphémère a été mis sur place. Qu’importe l’attente, les Dunkerquois ont répondu présents. "Dès qu’on a entendu que les plus de 50 ans sans comorbidités pouvaient venir, on a sauté sur l’occasion", explique une femme, suppléée par un autre témoin : "Une amie m’a prévenu et m’a dit qu’ils prenaient sans rendez-vous parce qu’ils avaient reçu beaucoup de vaccins." Quatre médecins appelés en renfort Le centre avait reçu 150 flacons de 11 doses du vaccin d’AstraZeneca pour tout le week-end. "On a six heures pour injecter, mais on n’attend pas autant étant donné que ça défile pas mal", détaille Nathalie Smagge, infirmière. Les pompiers ont supervisé l’organisation. "Je suis rassuré, c’est très bien organisé, on est moins stressé. J’ai préféré venir ici que d’aller chez mon médecin", se réjouit un témoin. 500 personnes ont été vaccinées samedi 6, contre près de 1000 le dimanche 7 mars. Quatre médecins ont même dû être appelés en renfort face au grand succès de cette opération. Le taux d’incidence reste très fort à Dunkerque, il frôle les 1 000 cas pour 100 000 habitants.