Covid-19 : à Bagneux, inquiétudes autour du variant du virus

Les laboratoires Pfizer et BioNTech affirment vendredi 8 janvier que leur vaccin peut neutraliser les nouveaux variants du virus, plus contagieux. La nouvelle souche britannique, qui inquiète les autorités, a été détectée à Bagneux (Hauts-de-Seine). Un agent travaillant dans deux établissements scolaires de la ville, l’école élémentaire Maurice Thorez et le groupe scolaire Henri Barbusse, a été dépisté pendant les vacances, mais les écoles restent sous surveillance. La personne contaminée par ce nouveau virus n’a cependant pas voyagé récemment ou eu de contact avec quelqu’un revenant du Royaume-Uni, et de nombreuses interrogations subsistent. "Maintenant on nous dit qu’il y a une autre souche, demain qu’est-ce qu’ils vont nous dire, c’est ça qui fait peur", confie une habitante.Les écoles restent ouvertes Suite à la déclaration de ce cluster qualifié à risque, la mairie organise un dépistage massif samedi 9, lundi 11, et mardi 12 janvier. "Entre les deux écoles et le collège Henri Barbusse, une bonne centaine d'adultes vont être dépistés dans la journée", assure Yasmine Boudjenah, première adjointe au maire de Bagneux. Tous les parents et leurs enfants sont incités à se faire tester. Mais les écoles restent ouvertes.