Covid-19 : à Shanghai, les habitants se rebellent face à des mesures drastiques

·1 min de lecture

Les autorités chinoises sont-elles en train de perdre le contrôle ? Selon le dernier décompte Covid , Shanghai comptabilise dix morts . Un bilan étonnamment léger pour la ville la plus peuplée de Chine et qui dénombre chaque jour 20.000 nouveaux cas, soit la pire flambée épidémique depuis le début de la crise. Un confinement drastique a été mis en place, avec des interdictions de sortie, la fermeture des lieux publics et des logements réquisitionnés en centre de quarantaine. D'un bout à l'autre de la mégalopole, des scènes de révolte des habitants exaspérés émergent un peu partout.

Sur une vidéo diffusée sur le réseau social chinois WeChat, on voit des dizaines de personnes affronter des policiers équipés de boucliers et vêtus de combinaisons intégrales de protection. Des hurlements percent les rues de la ville confinée. Les habitants refusent que leur logement soit réquisitionné et transformé en centre de quarantaine. Car dans toute la ville, des parcs d'exposition, des gymnases, des bureaux et même des immeubles d'habitation sont ainsi transformés en centre d'isolement, avec plus de 200.000 lits.

"Nous sommes vraiment prisonniers de cet endroit"

Beaucoup d'habitants disent manquer de nourriture. Parmi eux, plus de 7.000 F...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles