Covid : à l'école primaire, tous les enfants de la classe doivent se faire tester si un enfant est positif

·1 min de lecture

Dans l'enseignement secondaire, bonne nouvelle, le taux de vaccination est de 75%. Mais à ce jour, 8 500 classes sont fermées en France (par comparaison, il y en avait 12 000 au pic de l'année dernière) et quasi exclusivement à l'école primaire. Aujourd'hui la règle est la suivante : 1 cas positif dans une classe de primaire entraine la fermeture d'une classe entière. Ce n'est plus adapté, estime le gouvernement.

A l'occasion d'un point presse dédié à la crise sanitaire Covid-19, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a indiqué un changement au protocole :

Désormais, en cas de cas positif dans une classe, celle-ci ne sera pas fermée. En revanche, toute la classe se fera tester (par les responsables légaux, gratuitement) et seuls les négatifs reviendront en classe.

Par ailleurs, le protocole sanitaire renforcé de niveau 2 demeure à l'école, "avec une vigilance particulière pour l’aération des pièces et la limitation des brassages. Sont toujours encouragés par le ministère de l'Education, les purificateurs d’air, les capteurs de CO2.

Les campagnes de dépistage sont également menées via le déploiement des tests salivaires en école primaire et au collège, ainsi que celui des auto-tests dans les lycées.

Port de masque "grand public" de catégorie 1 obligatoire dès 6 ans

Le port d’un masque "grand public" de catégorie 1 reste obligatoire pour les personnels et pour les élèves des écoles élémentaires, des collèges et des lycées. (...)

Lire la suite sur Topsante.com

L'aspirine pourrait augmenter le risque d'insuffisance cardiaque
Pass sanitaire désactivé sans la 3e dose : quel délai ?
DIRECT - Covid-19 en France ce 25 novembre : que retenir des annonces d'Olivier Véran ?
3e dose vaccin Covid à 5 mois dès 18 ans : la HAS donne son feu vert
Votre Sante BFM Paris : "Movember", zoom sur les maladies masculines

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles