Couvre-feu : tolérance zéro pour les vacances

·1 min de lecture

Depuis la mise en place du couvre-feu de 18 heures, en vigueur depuis le 16 janvier 2021 et pour une durée indéterminée, les embouteillages ont pris de l'ampleur dès 17 heures, notamment dans la plupart des grandes agglomérations, et la situation est telle qu'il devient difficile de rentrer chez soi pour l'heure fatidique.

Couvre-feu : aucune tolérance de mise, même en cas d'embouteillages

Les forces de l'ordre ne faisaient déjà pas preuve de clémence jusqu'à présent, multipliant et renforçant les contrôles dès 18 heures précises, et si vous en doutiez, ce n'est pas prêt de changer ! En effet, Camille Chaize, porte-parole du ministère de l'Intérieur invitée sur Europe 1, a confirmé qu'il n'y aurait "pas de tolérance particulière" en cette période de départs en vacances d'hiver.

En effet, même en cas d'embouteillages, les automobilistes français sont invités à prendre leurs dispositions, afin d'arriver sur leur lieu de vacances avant 18 heures. En cas de retard, les contrevenants s'exposent à une amende de 135 € (majorée à 375 € en cas de dépassement du délai indiqué sur l'avis de contravention), voire 200 € en cas de récidive dans les 15 jours (majorée à 450 €). Cela peut même aller jusqu'à 3.750 € d'amende et 6 mois d'emprisonnement en cas de récidive de 3 infractions en l'espace de 30 jours.

Couvre-feu : des dérogations dans certains cas

En revanche, si vous prenez les transports en commun (bus, train ou avion) pour partir en vacances, (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Ford F-150 Raptor (2021) : toujours plus extrême
Renault 4L : 60 ans... et bientôt un retour en électrique !
Tesla investit 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin et va l'accepter comme moyen de paiement
Suzuki Across (2021) : combien pour le copié-collé du Toyota RAV4 ?
Mercedes-Benz : une future citadine pour l'entrée de gamme ?