Couvre-feu: Darmanin annonce 4777 verbalisations depuis la mise en place des nouvelles restrictions

Ambre Lepoivre
·1 min de lecture
Gérald Darmanin  - Ludovic Marin
Gérald Darmanin - Ludovic Marin

Auditionné ce jeudi matin à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Intérieur a dressé un bilan positif de ces six premiers jours de couvre-feu imposé à Paris, Lille, Lyon, Marseille, Rouen, Grenoble, Saint-Etienne, Montpellier et Toulouse. Depuis samedi minuit, le décret est entré en application, obligeant les habitants de ces neuf métropoles à rester confinés à leur domicile de 21h00 à 06h00, sauf dérogation.

Dès la première nuit, des contrôles ont été effectués afin de veiller à la bonne application de cette mesure restrictive.

"12.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour contrôler dans les départements avec des consignes évidemment de pédagogie", rappelle Gérald Darmanin, saluant leur engagement "dans cette action prioritaire pour protéger la sécurité sanitaire des Français".

"Les Français acceptent cette mesure"

Ces contrôles ont abouti à 4777 verbalisations au total. Un chiffre dont se félicite le ministre:

"Cela démontre que les Français acceptent cette mesure et qu'il existe extrêmement peu d'incidents sur le territoire national."

Ce jeudi, le Premier ministre Jean Castex doit à son tour prendre la parole. Face à une situation "particulièrement préoccupante", il devrait annoncer le basculement de plusieurs départements en "alerte maximale", avec des couvre-feux dans une vingtaine d'entre eux, ont annoncé des sources concordantes à BFMTV.

Article original publié sur BFMTV.com