Couvre-feu avancé : "Les collégiens et lycéens ne verront pas leur programme modifié"

·1 min de lecture

Le couvre-feu avancé à 18 h au lieu de 20 h entrera en vigueur ce samedi dans 15 départements de l'Est de la France, où les indicateurs de suivi de l'épidémie de Covid-19 ne sont pas suffisamment bons. Dans les zones concernées, la résignation des habitants est palpable, comme l'a constaté Europe 1 à Reims, dans le Marne. Surtout, des interrogations émergent sur d'éventuels aménagements à ce couvre-feu avancé, en particulier dans le domaine scolaire et pour le retour des vacances. "Il va de soi que les collégiens ou les lycéens qui sortent autour de 18 h ne verront pas leur programme modifié", a rassuré Josiane Chevalier, préfète de la région Grand Est et du Bas-Rhin, samedi au micro d'Europe 1.

 

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 2 janvier

"Les gens pourront rentrer de leur lieu de vacances"

"J'insiste beaucoup sur le domaine scolaire. Il continuera à bénéficier d'une dérogation pour que les enseignants et les élèves puissent rentrer chez eux dans des conditions normales", a également affirmé la préfète.

 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Vaccins contre le Covid-19 : que sait-on vraiment de leurs effets secondaires ?

> Que sait-on des "Covid longs", ces patients qui vivent l'enfer ?

> Ces trois facettes du coronavirus dont vous n’avez peut-être pas entendu parler

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

Pas d'inquiétude à ...


Lire la suite sur Europe1