Couvre-feu à 18h : Gérald Darmanin annonce une augmentation de 30% des contrôles depuis samedi

Hugues Garnier
·2 min de lecture

600.000 contrôles ont par ailleurs eu lieu depuis l'instauration du couvre-feu à 18h, a annoncé dimanche le ministre de l'Intérieur.

Le ministre de l'Intérieur, en déplacement dimanche soir au péage de Buchelay (Yvelines) sur l'A13 pour assister aux contrôles par les forces de l'ordre du respect du couvre-feu à 18 heures, annonce une augmentation de 30% de ces opérations depuis samedi, et l'entrée en vigueur des nouvelles mesures annoncées par Jean Castex vendredi soir.

"Les Français doivent savoir qu'après 18 heures ils ont beaucoup de chance de se faire contrôler et donc verbaliser", a averti Gérald Darmanin en précisant que 600.000 contrôles avaient eu lieu depuis l'instauration du couvre-feu à cet horaire.

Le ministre de l'Intérieur a par ailleurs indiqué que 65.000 contrôles avaient été effectués sur le territoire pour la journée de samedi seulement et que 6000 verbalisations avaient eu lieu à la suite de ces contrôles. Près de 400 établissement ont été verbalisés pour non-respect des jauges sanitaires.

"Être strict sur les règles mises en place pour le couvre-feu"

Cette intensification intervient donc à la suite des annonces de Jean Castex, décidées pour renforcer la mesure du couvre-feu et tenter d'éviter, pour l'heure, un troisième confinement aux Français. Le Premier ministre a prévenu que les contrôles allaient ainsi être intensifiés notamment pour contrer les soirées clandestines mais aussi l'ouverture illégale de restaurants. En outre, les centres commerciaux non alimentaires d'une surface supérieure à 20.000 mètres carrés, c'est-à-dire ceux qui favorisent le plus de brassage des populations, sont également fermés.

Une nouvelle approche décrite par Gérald Darmanin lui-même: "La contrepartie de ne pas faire de confinement est la demande du Premier ministre de pouvoir être très strict sur les règles que nous avons mises en place pour le couvre-feu", a conclu le locataire de la Place Beauvau.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :