Covid-19 et couvre feu à 18h : un impact sur les contaminations ?

·1 min de lecture

Permission de sortie : 18 heures ! Le couvre-feu sanitaire avait déjà été mis en place dans 25 départements depuis début janvier. Mais la situation sanitaire bien que "maîtrisée" reste "fragile" selon Jean Castex, avec entre 15 000 et 20 000 nouvelles contaminations chaque jour et plus aucun département dont les chiffres se situent en dessous du seuil d'alerte, c’est-à-dire moins de 50 habitants contaminés sur 100 000.

Le gouvernement mise donc sur un "freinage préventif", espérant ainsi éviter un troisième reconfinement.

Le couvre-feu sera donc effectif partout en France, dès samedi et "pour au moins quinze jours", a annoncé jeudi 14 janvier le Premier ministre, Jean Castex.

A quoi sert le couvre-feu sanitaire ? Quel impact ?

Comme au mois d'octobre, le gouvernement se retrouve face à une équation compliquée. La situation est contrôlée pour le moment mais le virus continue de circuler activement et ce d’autant plus que les nouveaux variants sont apparus. Il faut tout faire pour protéger les plus fragiles, soulager les personnels médicaux, protéger le système de santé, faire de la place dans les services de réanimation et éviter un troisième confinement. Jeudi, le Premier ministre a été clair : "Si nous constations dans les prochains jours une dégradation forte, nous serions conduits, sans délai, à décider d’un nouveau confinement."

A cet effet, le couvre-feu sanitaire vise -en complément des gestes barrière- à limiter les interactions (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Vaccination Covid-19 : personnes à haut risque, numéro vert, calendrier...
DIRECT. Covid-19 en France ce 15 janvier : chiffres, annonces
Leucémie, les thérapies ciblées vont remplacer la chimiothérapie
Mutation Covid-19 et variant anglais : environ 1% des tests positifs, selon Olivier Véran
Blue monday 2021 : lundi prochain sera le jour le plus déprimant de l'année