Couvre-feu à 18 heures : deux nouveaux départements concernés dès mardi, la liste complète

·1 min de lecture

A la sortie du deuxième confinement à la mi-décembre, le gouvernement avait décidé d'instaurer à la mi-décembre un couvre-feu à 20 heures dans toute la Métropole afin de tenter de contrôler l'épidémie de coronavirus. Mais face à la recrudescence de cas dans certains territoires, 15 départements ont vu leur couvre-feu avancé à 18 heures le 2 janvier. Une mesure qui se répand en même temps que le virus.

Dès ce dimanche 10 janvier, huit départements supplémentaires voient leur couvre-feu passer à 18 heures, a annoncé samedi Jean Castex lors d'un déplacement à Tarbes. Il s'agit du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de l'Allier, du Cher, de la Côte d’Or, du Vaucluse, des Alpes-de-Haute-Provence et des Bouches-du-Rhône, où le variant britannique du Covid-19, encore plus contagieux, vient d'être détecté dans un cluster à Marseille.

Et ce n'est pas fini, la liste va s'allonger mardi 12 janvier. En effet, les préfets de deux départements ont d'ores et déjà annoncé qu'ils avanceraient le couvre-feu à 18 heures dès ce jour-là sur leur territoire. Il s'agit de la Drôme et du Var.

Jean Castex s'était montré inflexible sur la nécessité de ce tour de vis lors de son discours à Tarbes. "Tant que la crise sanitaire est là avec l'ampleur qu'elle connaît, avec la situation que nous connaissons en Grande-Bretagne et dans les autres pays, il ne saurait être question de faire prévaloir des considérations économiques sur des considérations sanitaires", avait notamment martelé le Premier ministre.

Au total, ce (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Couvre-feu à 18 heures : huit départements supplémentaires concernés dès ce dimanche, la liste complète et officielle
Brigitte Macron aurait été testée positive à la Covid-19 la veille de Noël
"Escobar : l’héritage maudit" : le doc événement à ne pas manquer sur RMC Story (VIDEO)
Les reines de la route (6ter) : pourquoi il ne faut pas louper cette série documentaire étonnante !
Philippe Etchebest évoque la situation des restaurateurs et plaide en faveur de la vaccination