Le court métrage d'animation d'un jeune réalisateur de la Creuse en route pour les Oscars

Odile Morain
·1 min de lecture

Le réalisateur Adrien Mérigeau est sur un petit nuage. Son film d'animation, Genius Loci, fait partie des cinq courts métrages nommés pour les Oscars 2021. Une belle reconnaissance pour le jeune réalisateur originaire de la Creuse qui partage cette joie avec ses parents qui ont réalisé toute la bande-son. "C'est merveilleux, je me sens comme une petite souris dans cet univers artisanal, et que cet artisanat puisse se retrouver aux Oscars, c'est juste inouï", se réjouit sa mère.

Une création artisanale en famille

Les parents d'Adrien Mérigeau, sont tous les deux musiciens professionnels. Sa mère est violoncelliste. Quant à son père, c'est aux percussions qu'il excelle. C'est tout naturellement que Martine et Ninh se sont lancés dans la création sonore pour le deuxième court métrage d'animation de leur fils. Des compositions musicales mais aussi des enregistrements de bruits du quotidien : une casserole sur le feu, un train qui passe, des boucles d'oreilles qui s'entrechoquent. L'univers sonore est une création 100% maison. "On aime cet artisanat et surtout on aime le temps passé pour le faire, ça apporte une certaine forme de poésie", raconte Lê Quan Ninh, le père d'Adrien.

Genius Loci raconte l'histoire d'une reine, une jeune personne solitaire qui voit dans le chaos urbain un mouvement vivant et brillant, une sorte de guide. Réalisé en dessin papier avec de l’encre et de l’aquarelle, ce film entremêle différentes esthétiques visuelles, passant d’un cadre dépouillé à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi