Courses de caisses à savon (L'Equipe) - Yoann Riou : "Avec Florian Gazan, qui conduisait, on se sentait portés par la foule"

NICOLAS LUTTIAU/L’ÉQUIPE

On vous retrouve sur une épreuve disputée à Toulouse. Impressions ?

Yoann Riou : Avec Florian Gazan, qui conduisait, on se sentait portés par la foule. Surtout, c’est la première fois que nous nous retrouvions devant de vraies caisses à savon (véhicules sans moteur, ndlr). Mais sur ce genre d’événement, je retiens d’abord l’esprit de famille. D’ailleurs, j’ai le sentiment que nos bonnes audiences (en août, une soirée a enregistré plus de 400000 téléspectateurs) viennent de jeunes parents, qui regardent avec leurs enfants.

À lire également

"Il y a une telle folie du système foot" : Le gros coup de gueule de Yoann Riou dans l’Équipe du soir (VIDEO)

Après Danse avec les stars, Pékin Express, Mask Singer… vous nous réservez d’autres surprises ?

Je n’anticipe rien. Trente secondes avant de recevoir le coup de fil pour Mask Singer, je n’imaginais pas que l’on me proposerait cette aventure de quatre mois. Bon, à l’arrivée, je me suis grillé en deux minutes… Sous mon costume de génie, je me suis bêtement retourné, quand Camille Combal a lancé mon nom. C’est tout moi, ça !

Le public a découvert votre enthousiasme dans vos commentaires de matchs sans ima...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi