Course, marche : quand l'essuie-glace se dérègle…

destinationsante.com
Course, marche : quand l'essuie-glace se dérègle…

Le syndrome de « l'essuie-glace » est une blessure très fréquente du coureur à pied et du randonneur. Douloureuse, elle est également très spécifique. Elle se manifeste sur la face externe du genou, toujours à partir de la même distance d'effort - variable selon les personnes bien-sûr. Avant de disparaître totalement à l'arrêt. Curieux, non ?

Le syndrome de l'essuie-glace concerne la bandelette ilio-tibiale. Située le long de la cuisse, cette bande fibreuse et plate relie l'os de la hanche à la partie externe du genou. Son rôle est essentiellement de stabiliser - lors de la marche ou de la course - la masse musculaire de la cuisse (quadriceps) en balayant le côté. Un peu à la manière d'un… essuie-glace.

Le syndrome en question survient lorsque la bandelette frotte la bosse osseuse - le condyle externe - située au niveau de la face externe du fémur. La douleur est très typique : chez le coureur comme le randonneur, elle survient toujours à partir de la même distance parcourue. Elle prend la forme d'une brûlure, contraint à l'arrêt de l'effort avant - le plus souvent - de disparaître totalement.

Lors de la consultation, la douleur a disparu…

Cette douleur mécanique n'en est pas moins un signe d'alerte. Faute de soins, elle peut atteindre le tendon. C'est pourquoi, le repos s'impose. Au même titre qu'une consultation médicale. Un conseil : décrivez avec précision à votre médecin, les symptômes ressentis et la spécificité de leur apparition. En effet, lors de la consultation, la douleur a généralement disparu. Et elle est compliquée à "reproduire" en cabinet.

Les causes de cette blessure sont diverses. Généralement, le sur-entraînement est avancé au même titre qu'un problème d'hyper-pronation ou d'hyper-supination non compensé. C'est pourquoi, des orthèses plantaires susceptibles de corriger un éventuel défaut de ce type peuvent permettre au sportif de reprendre à terme, son activité.

Cette blessure impose un repos complet de plusieurs semaines avant une (...) Lire la suite sur destinationsante.com


Quels sports pour mon dos ?
Les bons pas pour votre cœur
Le tennis elbow, le cauchemar des courts
Recevez la newsletter de Destination Santé
Accédez à la rubrique Destination Femme

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages