Des cours de danse au grand air pour continuer à s'entraîner malgré les restrictions

À Bart dans le Doubs comme dans de nombreuses autres villes de France, les cours de danse ont enfin repris. Comme à la sortie du premier confinement en mai 2020, les cours se déroulent à l’extérieur. Fini les entraînements en visio, ces répétitions au grand air sont très appréciées par les jeunes danseuses. "On voit mieux, on comprend mieux. Quand on est là, j’ai envie de danser alors que quand j’étais chez moi, c’était plus ennuyant". Un secteur touché de plein fouet par la crise sanitaire Une reprise qui fait également du bien aux associations sportives. Des structures qui, depuis le début de la crise sanitaires, doivent faire face à de nombreux départs d’adhérents. Leurs dirigeants attendent désespérément la sortie du tunnel. "On souhaite surtout que ça se termine très rapidement et qu’on puisse reprendre en septembre car sinon ce sera la mort des associations", explique Isabelle Martin présidente de l'associaton Studio 212. Un secteur qui continuera à recevoir le soutien de l’État, a assuré la ministre chargée des Sports, Roxana Maracineanu.