Couronnée d’argent à Tokyo, Maria Andrejczyk vend sa médaille pour sauver un bébé malade

·2 min de lecture

L’athlète polonaise Maria Andrejczyk a décidé de vendre sa médaille d’argent remportée à Tokyo afin de sauver un enfant malade.

Les Jeux Olympiques sont terminés mais continuent à offrir de belles histoires d'espoir et de courage. L’athlète polonaise Maria Andrejczyk, qui a remporté l’argent en javelot à Tokyo le 6 août dernier, a mis aux enchères sa médaille afin de sauver un petit garçon malade. La semaine dernière, la championne a annoncé sur sa page Facebook son intention de vendre sa médaille dans le but de récolter des fonds qu’elle reversera à la campagne de collecte de dons ouverte afin de financer l’opération de l’enfant. Le petit Miloszek Małysa, âgé de 8 mois, souffre d’un grave problème de cœur et ses parents espèrent l’envoyer aux Etats-Unis pour subir son intervention. Mais le prix de cette chirurgie s’élève à plus de 330 000 euros.

Sur Facebook, Maria Andrejczyk a d’abord expliqué n’avoir jamais participé à aucune collecte de dons, «mais celle-ci est la bonne». Elle a ajouté que les parents de Miloszek, avant de recevoir son aide, ont également pu compter sur la générosité de la famille d’un autre enfant malade, «qui malheureusement n’a pas pu s’en sortir à temps, mais des gens merveilleux ont reversé leurs fonds à Milo». Dans son message, l’athlète annonce débuter ses enchères à 44 000 euros mais dit espérer en récolter beaucoup plus.

Un écho avec son histoire personnelle

C'est finalement le 16 août, que Maria Andrejczyk a partagé la bonne nouvelle auprès de ses abonnés : elle peut mettre fin aux enchères grâce à la générosité des supermarchés Żabka Polka, qui ont remporté la mise en offrant plus de 106 000 euros pour la médaille de la championne. «La famille de Miloszek Małysa recevra le montant le plus tôt possible et pourra voler vers les Etats-Unis», a écrit la jeune femme de 25 ans sur Facebook. «Je serai éternellement(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles