Courbevoie : une enquête ouverte après l’assassinat d’une enfant à son domicile

Une petite fille de cinq ans a été retrouvée morte à son domicile de Courbevoie dans la nuit de jeudi à vendredi. Une enquête pour assassinat a été ouverte.

Une fillette de 5 ans a été retrouvée morte égorgée à son domicile de Courbevoie (Hauts-de-Seine) dans la nuit de jeudi 10 à vendredi 11 mai, « dans un contexte de séparation » de ses parents, selon des sources concordantes.

Sollicité, le parquet de Nanterre, a indiqué avoir ouvert une enquête pour assassinat, confiée à la police judiciaire.

Le pronostic vital du père est engagé

Le père, qui s'est jeté du balcon du 2e étage, est hospitalisé dans un état grave, son pronostic vital engagé, selon une source policière.

Les voisins avaient appelé la police après avoir entendu des cris et vu la mère de la fillette sortir de son appartement, a précisé la source policière.

L'homme, né en 1982, a refusé d'ouvrir aux policiers. Le temps qu'ils parviennent à forcer la porte, il s'est poignardé et a sauté du 2e étage. Une fois entrés, les policiers ont découvert le corps de la petite fille, portant des coups de couteau au cou.

Mesure d’éloignement

La mère, née en 1986, a été hospitalisée en état de choc. Son ex-conjoint faisait l'objet d'une mesure d'éloignement et avait l'interdiction de se rendre au domicile familial et dans la commune de Courbevoie, selon cette même source qui ajoute que de « multiples plaintes » pour non-présentation d'enfant et pour violences avaient été déposées par les deux parents.

La mère avait déposé une requête auprès du tribunal des affaires familiales de Nanterre le 5 mai 2023, et l'ordonnance de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi