"Courageux et droit", "intègre": la classe politique salue le député José Evrard, mort du Covid

·1 min de lecture

Peu après la disparition du député du Pas-de-Calais José Evrard, une partie du monde politique a salué la mémoire de ce parlementaire passé par le Parti communiste, le Front national, les Patriotes et Debout la France.

Quelques minutes après l'annonce de la mort de José Evrard, causée par le Covid-19, certains de ses amis politiques et collègues à l'Assemblée nationale lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux. 

Le premier a été Richard Ferrand. Le président de l'Assemblée nationale a déclaré avoir appris "avec émotion" la disparition du député du Pas-de-Calais. Plusieurs autres parlementaires comme Roland Lescure (LaREM), Laëtitia Romeiro Dias (LaREM) ou encore Michel Zumkeller (UDI), ont également tenu à adresser leurs condoléances à sa famille et ses proches. 

Ses anciens leaders politiques le saluent

Mais les hommages les plus appuyés viennent de deux figures qui ont marqué la fin de sa carrière politique. Florian Philippot, qu'il avait suivi chez les Patriotes lorsqu'ils avaient quitté le Front national en 2017, a salué un "homme intègre, engagé, sincère, un combattant pour la France".

Nicolas Dupont-Aignan, que José Evrard avait finalement rejoint en 2019, a également tenu à lui rendre hommage.

Certains sur les réseaux sociaux n'ont pas manqué de souligner que José Evrard était opposé au pass sanitaire. À noter que son statut vaccinal n'était pas rendu public. "J'apprends avec consternation le décès par Covid de mon collègue José Evrard. L'heure n'est pas à la polémique, mais quelle tristesse...", a écrit Stéphane Vojetta (LaREM) sur Twitter. 

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La déferlante Omicron met de nombreux pays sous pression

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles