Coups de feu sur les Champs-Élysées: un policier tué, deux autres blessés

Anthony Berthelier
Coups de feu sur les Champs-Élysées, la Préfecture de Police conseille d'éviter le secteur

PARIS - A trois jours d'une élection présidentielle placée sous haute surveillance en raison de la menace jihadiste, un policier a été tué et deux autres blessés jeudi 20 avril au soir lors d'une fusillade sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, dont l'auteur a été abattu. Une touriste a également été "légèrement blessée par balle", aucun des pronostics vitaux de ces trois victimes n'est engagé.

Le parquet antiterroriste s'est presque aussitôt saisi de l'enquête, tandis que le Premier ministre Bernard Cazeneuve a rejoint le président de la République à l'Elysée pour une réunion de crise.

"Nous sommes convaincus" que la piste est "d'ordre terroriste"

François Hollande, "convaincu" que la piste est "d'ordre terroriste" a expliqué, quelques heures après l'attaque, que le pays serait "d'une vigilance absolue" pour sécuriser l'élection présidentielle. Il a également précisé qu'un hommage national serait rendu au policier abattu. De leurs côtés, les candidats à l'élection présidentielle François Fillon et Marine Le Pen ont annulé tous leurs déplacements vendredi, soit le dernier jour de la campagne.

Quelques heures après le groupe État Islamique a revendiqué l'attaque sur les Champs-Elysées. Une source proche de l'enquête explique que l'assaillant présumé était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers. Une perquisition était en cours jeudi soir en Seine-et-Marne au domicile de cet homme, un Français de 39 ans.

Il s'agit du titulaire de la carte grise du véhicule utilisé pour l'attaque. Le Procureur de la République a refusé de dévoiler son nom mais a affirmé que "l'identité de l'attaquant est connue et a été vérifiée".

Le suspect de l'attaque avait été condamné en février 2005 à quinze ans de réclusion pour trois tentatives...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages