Nos coups de coeur du Printemps de Bourges

Par Emmanuel Marolle et Eric Bureau
Les cinq jeunes musiciens parisiens, du groupe Bagarre, frappent fort avec leur premier album « Club 12345 », sorti il y a quelques semaines

Bagarre, Nakhane, Theo Lawrence and The Hearts et Clara Luciani : ces artistes très talentueux seront présents au festival, ne les manquez surtout pas.


Premier festival du calendrier, le Printemps de Bourges dont la 42e édition se déroule depuis mardi et ce jusqu’au 29 avril prochain est le rendez-vous incontournable de la saison. Et il propose comme à son habitude de grands artistes populaires mais aussi des scènes émergentes. Dans cette grande diversité, nous avons donc fait une petite sélection d’artistes très talentueux qui nous ont particulièrement touchés et que nous vous proposons de découvrir, si ce n’est déjà fait.

Bagarre frappe fort

Voilà un disque que l’on se prend en pleine gueule. On aurait dû se méfier avec un groupe qui s’appelle Bagarre. Forcément, ça cogne, ça secoue et ça laisse KO. Et le pire, c’est qu’on en redemande. Ces cinq jeunes musiciens parisiens, qui se nomment Emmaï Dee, La Bête, Majnoun, Mus et Maître Clap, déjà remarqués ces trois dernières années grâce à une poignée de chansons en streaming et des concerts furieux, frappent fort sur leur premier album « Club 12345 », sorti il y a quelques semaines. « Écoutez-moi » hurle le groupe en introduction sur une électro martiale. Alors écoutez-le ! De toute façon, vous n’aurez pas le choix. Pour peu que vous preniez trois minutes pour lancer cet album, il ne vous lâchera pas. Parce que Bagarre ne baisse jamais sa garde.

Les musiciens osent tout, réinventent la dance, la techno, le rap, avalent tout ça d’une traite pour cracher des chansons d’une puissance inouïe : du tendu « Béton armé » à l’introspectif « Mal banal » en passant par les très chauds « Diamant » ou « Ma louve ». Sans parler de « Danser seul (ne suffit pas) », bien parti pour être l’hymne de nos soirées sans fin. Dans ce « Club 12345 », à ranger déjà parmi les meilleures productions de 2018, Bagarre incarne, avec quelques-uns de ses camarades comme Thérapie Taxi ou Hyphen Hyphen, une nouvelle scène aussi délurée qu’inspirée. (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Charles Aznavour annule un concert en Russie à cause d'un tour de reins
Mylène Farmer invitée à la finale de «The Voice»
Festivals musicaux : la parité entre artistes entre (lentement) en scène
Mort de Prince : un hôpital de Chicago assigné pour faute professionnelle
Frankly Sinatra fait se lever l’Olympia

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages