EN IMAGES - Couples mythiques : Jacques Brel et Thérèse Michielsen, l’amour à sens multiples

Jacques Brel voyait en la femme “l’ennemie”. Une misogynie - dont il se défendit toujours - qui ne l’empêcha pas de céder aux sirènes de l’amour. Homme libre, volontiers volage, l’auteur de Ne me quitte pas accepta même de se glisser dans la camisole du mariage avec Miche, la mère de ses filles. Et bien qu’il lui fût infidèle, jamais il n’en divorça. Le 9 octobre 1978, il y a 42 ans, le chanteur s’éteignait. Retour, en images, sur une histoire non conventionnelle avec celle qu’il surnommait “Miche”, dont la tendresse ne fut jamais absente.