Couple retrouvé mort à Épinal : le parquet confirme un féminicide suivi d'un suicide

© LOIC VENANCE / AFP

Le flou entourant la découverte mardi matin d'un couple tué à l'arme blanche dans son appartement d'Épinal est levé : le mari a tué sa femme à coups de couteau avant de retourner l'arme contre lui, en présence de trois de leurs huit enfants, a indiqué le parquet vendredi. "La mère de famille a été tuée par son mari" et ce dernier "aurait utilisé ce même couteau pour se donner la mort", a précisé le procureur de la République d'Épinal, Frédéric Nahon.

L'autopsie a révélé "plusieurs plaies au couteau, dont des plaies de défense" sur le corps de la femme qui était âgée de 44 ans. L'enquête a confirmé qu'une "dispute verbale entre les parents" avait éclaté mardi matin, le mari, âgé de 45 ans, reprochant à sa femme une "infidélité supposée", a ajouté le procureur. La "scène de lutte" s'est déroulée dans la salle de bains de l'appartement : un des enfants a ensuite "défoncé la porte" et découvert les corps inanimés de ses parents.

>> LIRE AUSSI - La lutte contre les féminicides est «une question de temps», insiste Moreno

Les enfants mineurs confiés aux services sociaux

La famille, originaire du Kosovo, était installée en France depuis 2018 et avait le statut de réfugié. Elle était composée de huit enfants, dont trois majeurs. Sept des enfants vivaient encore chez leurs parents et les cinq mineurs étaient scolarisés. Les enfants ont été pris en charge à l'hôpital d'Épinal et les mineurs par les services sociaux.

Le couple n'était pas connu des services de justice et aucune pl...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles