Un couple doit rembourser 91.000 euros alors qu’il est victime de malfaçons dans sa maison

·1 min de lecture

La tuile. Alors qu’un couple vivant à Azay-sur-Cher (Indre-et-Loire) décide, en 2009, de réaménager ses combles, il fait appel à un charpentier pour s’occuper des travaux. Sylvie et Philippe Gadin étaient alors loin d’imaginer que l’expérience se transformerait en véritable cauchemar. Comme le rapporte en effet France Bleu le 11 mars, ils ont rapidement remarqué des malfaçons. À tel point qu’ils constatent "des fissures au niveau du plafond", qui finissent "avec le poids du plancher" par s’affaisser complètement.

Le couple décide alors de saisir la justice. En première instance, ils gagnent. Le charpentier, son assureur et le fournisseur de bois sont reconnus coupables de ces malfaçons. Ces derniers versent alors 88.000 euros au couple, qui utilisera cette somme pour réparer les dégâts de son habitation.

La procédure ne s’arrête cependant pas là pour Sylvie et Philippe Gadin : l’assureur et le fournisseur ont en effet décidé de faire appel du jugement de première instance. Et la justice leur donne raison, estimant que seule l’entreprise de charpenterie est responsable des malfaçons constatées. Toujours auprès de France Bleu, Sylvie Gadin explique que l’assureur a plaidé que "le charpentier n’était pas assuré pour la transformation de charpente". Et d’ajouter que "le fournisseur a fait jouer le manque d’exhaustivité des expertises sur le bois".

Au bout du compte, le couple doit rembourser la somme qu’il a perçue de ces deux entreprises. En tout, la dette du couple s’élève ainsi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plus de 3 ans de prison pour avoir volé du papier toilette
États-Unis: Huawei de nouveau considéré comme une menace pour la sécurité nationale
7 raisons de craindre un bond de l'inflation selon un professeur d’économie de Princeton
Covid-19 : Jean Castex se tient "prêt à tout moment à prendre des mesures" pour l'Ile-de-France
Covid-19 : les lieux clos et les repas, principaux vecteurs de contamination