[Coupe du monde 2022] Aliou Cissé: «On n’a pas envie de penser à un retour au Sénégal»

REUTERS - AMR ABDALLAH DALSH

Gagner ou être éliminé : le Sénégal doit absolument battre l’Équateur, ce 29 novembre à Al Rayyan, pour se qualifier en huitièmes de finale du Mondial 2022. Aliou Cissé, le sélectionneur sénégalais, assure que cette donne simplifie l’approche de cette rencontre décisive pour les Lions.

Aliou Cissé, face au style de l’équipe d’Équateur, qu’allez-vous privilégier ? L’explosivité de vos jeunes joueurs ou alors l’expérience de vos cadres ?

On va allier les deux. On a des joueurs avec ces caractéristiques. Le haut-niveau requiert aussi de l’expérience : celle des grands événements et des matches décisifs. On a constitué une équipe homogène, qui allie expérience et jeunesse. Tous nos joueurs sont des compétiteurs de haut-niveau. Et demain [le 29 novembre, Ndlr], je sais que cette fibre, cet ADN de compétiteurs, on l’aura.

Comme gérez-vous la pression de devoir gagner face à l’Équateur pour que le Sénégal se qualifie en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022 ?

On la gère bien, cette pression. Les joueurs ont travaillé durant des années pour arriver à ce niveau-là. On sait que gagner nous donnera l’opportunité de poursuivre cette aventure. Perdre nous forcerait à rentrer à la maison. Or, on n’a pas envie d’y penser. Le scénario est clair, notamment par rapport à la Coupe du monde 2018 où on savait qu’un point pouvait suffire à se qualifier, avec des calculs à côté. Tandis que là, les choses sont limpides.

Propos recueillis en conférence de presse


Lire la suite sur RFI