Coupe du monde : le Cameroun chute devant la Suisse

La Suisse et le Cameroun se sont fait face pour la première fois de leur histoire.   - Credit:MANAN VATSYAYANA / AFP
La Suisse et le Cameroun se sont fait face pour la première fois de leur histoire. - Credit:MANAN VATSYAYANA / AFP

C'est la huitième défaite d'affilée en Coupe du monde pour les Lions indomptables, qui se sont inclinés sur un but de l'attaquant né au Cameroun Breel Embolo, et restent coincés dans les starting-blocks, dans un groupe G du Mondial 2022 très relevé avec le Brésil et la Serbie. La « Nati », elle, reste dans la course. Au prochain match « contre le Brésil, il faudra peut-être défendre un peu plus, mais cette victoire nous donne confiance », savoure le sélectionneur Murat Yakin.

Embolo, Bâlois né à Yaoundé, a le plus modestement possible fêté son but, levant les bras au ciel pour célébrer, les paumes en avant pour demander pardon. « C'est un rêve. Je suis extrêmement fier pour moi et ma famille », a brièvement commenté après la rencontre le joueur, qui s'exprimait en allemand. « Nous sommes heureux de commencer ainsi le tournoi, félicitations à mon équipe. Et je souhaite le meilleur au Cameroun. »

Ce but doit beaucoup aux anciens de la Nati : un décalage de Granit Xhaka pour Xherdan Shaqiri, dont le centre en retrait parfaitement ajusté a trouvé le buteur de l'AS Monaco (48e). « Nous avons joué avec beaucoup de maturité », observe Yakin. « Nous sommes une équipe qui se connaît bien, nous jouons ensemble depuis longtemps. »

Mais les Camerounais peuvent s'en vouloir à eux-mêmes bien plus qu'à Embolo d'avoir manqué leurs occasions en première période.

À LIRE AUSSIMondial 2022 : le Cameroun va-t-il rééditer l'impossible ?

Les Lions ont commencé fort

Les Lions se sont c [...] Lire la suite