Coupe du monde : quelle stratégie pour le Sénégal sans Sadio Mané ?

Si l'absence de Sadio Mané est un coup dur pour la sélection du Sénégal, elle peut aussi permettre à Aliou Cissé, surnommé « El Tactico », de se révéler en tant qu'entraîneur capable de gagner à partir de ses stratégies de jeu.  - Credit:OZAN KOSE / AFP
Si l'absence de Sadio Mané est un coup dur pour la sélection du Sénégal, elle peut aussi permettre à Aliou Cissé, surnommé « El Tactico », de se révéler en tant qu'entraîneur capable de gagner à partir de ses stratégies de jeu. - Credit:OZAN KOSE / AFP

Faire sans Sadio Mané, leur maître à jouer qui leur a permis de gravir les échelons du football africain et de devenir champion d'Afrique, voilà une donne qui ne va pas faciliter la tâche des Lions de la Téranga et surtout celle de son sélectionneur, Aliou Cissé. Le premierr match contre la sélection Oranje des Pays-Bas en est une illustration frappante. Le Sénégal a fait preuve d'engagement et a joué sans complexe. Il a même dominé l'équipe batave. Seul problème : il n'a pas réussi à marquer. Crucifiés en fin de partie par Gakpo (84e minute) et Klaasen (99e), les Lions de la Téranga ont perdu un match qui était à leur portée. Cela dit, leur attitude à la fin du match en disait long sur leur volonté d'aller encore plus loin dans cette Coupe du monde malgré cette défaite. Face au Qatar et à l'Équateur, ils devront faire montre de réalisme sans leur joueur vedette, Sadio Mané, deuxième du dernier Ballon d'or.

Touché lors d'un match de championnat du Bayern Munich contre le Werder Breme, Sadio Mané est donc bel et bien absent de ce Mondial même si beaucoup ont espéré jusqu'au bout que sa blessure allait être surmontable dans un laps de temps qui lui aurait permis de rejoindre ses coéquipiers dans la Tanière. « Il avait été conclu de refaire une IRM aujourd'hui pour contrôler l'évolution et pour savoir s'il était possible, ou non, pour Sadio Mané de tenir sa place pour ce Mondial. Malheureusement, l'IRM d'aujourd'hui nous montre que l'évolution n'est pas favora [...] Lire la suite