Coupe du Monde de Rugby : Que nous réserve la cérémonie d'ouverture mise en scène par Jean Dujardin ?

La planète rugby va avoir les yeux rivés sur la France pendant près de deux mois. Ce vendredi 8 septembre, la Coupe du monde 2023, organisée dans l’Hexagone, débute enfin. Neuf villes ont été choisies par l’organisation pour accueillir les 48 matchs de la compétition : Saint-Denis, Marseille, Lyon, Toulouse, Nantes, Lille, Nice, Saint-Étienne et Bordeaux. Pour le début des hostilités, le calendrier et le tirage au sort des poules ont bien fait les choses, puisqu’ils nous ont offert un alléchant France - Nouvelle-Zélande, au Stade de France, pour l’ouverture, à 21 heures.

À lire également

Coupe du monde de Rugby - Isabelle Ithurburu : "Je voudrais vivre cette première saison sur TF1 avec le titre !"

UN MATCH DE PRESTIGE

Se frotter à la Nouvelle-Zélande en Coupe du monde, c’est faire face à un défi aussi immense que galvanisant. Les All Blacks sont une référence mondiale pour tous les amoureux de ce sport. Vainqueurs à trois reprises (en 1987, 2011 et 2015), les Néo-Zélandais font systématiquement partie des prétendants au titre en début de tournoi, quel que soit leur niveau de forme. S’ils semblaient moins performants ces derniers temps, ils ont retrouvé de la confiance avant le début de la compétition. Les duels entre les Blacks et les Bleus en Coupe du monde offrent souvent de grands moments de sport. On se souvient de la finale perdue par la France en 1987, lors du premier Mondial, mais aussi de la formidable victoire tricolore en demi-finale de l’édition 1999, ou encore du choc gagné par Sébastien Chabal et ses coéquipiers lors des quarts de finale en 2007. Cette année, les hommes de Christophe Galtier sont vus comme les favoris du tournoi. Une victoire face aux All Blacks enverrait assurément un message fort aux autres équipes en lice et permettrait aux Bleus de confirmer leur statut.

À lire également

Antoine Dupont, Julien Marchand... Benjamin Kayser, dévoile tous ses joueurs coups de coeur de ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi