Coupe du monde, réforme ferroviaire, Argentine... L'essentiel de l'actualité de ce jeudi

Libération.fr
Des militantes pro-avortement manifestent leur joie après l'adoption par le Parlement argentin du projet de loi légalisant l'avortement, le 14 juin 2018 à Buenos Aires

Vous n'avez rien suivi à l'actualité aujourd'hui ? Pas de soucis, on récapitule !

Coupe du monde. Quatre ans après le sacre de l’Allemagne au Brésil, la Coupe du monde est remise en jeu. Le Mondial 2018 débute ce jeudi, dans une Russie aux nombreux défis sécuritaires et à l’image brouillée en Occident. L'édition du jour de Libé y était consacrée. 

SNCF. Le Parlement a définitivement adopté la réforme de la SNCF, que les syndicats continuent à contester, avec un dernier vote au Sénat (245 voix pour, 92 contre). Le projet de loi «pour un nouveau pacte ferroviaire» prévoit de transformer l’entreprise ferroviaire en société anonyme, de fixer le calendrier de l’ouverture à la concurrence prévue au niveau européen et de supprimer l’embauche au statut dans l’entreprise historique.

Avortement. Après l’Irlande, au tour de l’Argentine. Présenté sept fois devant le Congrès argentin, le projet de loi visant à légaliser l’IVG durant les 14 premières semaines de grossesse a été finalement validé par les députés, avec 129 voix pour et 125 contre. Pour que l’avortement soit légalisé, il doit être approuvé par le sénat, réputé plus conservateur.

Secret des affaires. La proposition de loi LREM sur le secret des affaires a été définitivement votée à l’Assemblée, avant de passer par le Sénat. Lire notre article.

Plainte. Le député du Rassemblement national (ex-FN) du Gard, Gilbert Collard, est visé par une plainte pour viol déposée le 12 juin à Fréjus (Var), a-t-on appris de source proche de l’enquête, des accusations démenties par l’avocat.

Etats-Unis. La procureure générale de l’Etat de New York a accusé le président américain Donald Trump d’avoir détourné l’argent de sa fondation à des fins personnelles. Elle a annoncé avoir entamé une action judiciaire pour obtenir sa dissolution.

Facs. Les derniers étudiants qui occupaient un bâtiment de l’université de Nanterre pour protester contre les nouvelles modalités d’entrée à la fac, ont quitté les lieux hier soir dans le calme, (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Un an après l’incendie de la tour Grenfell, un moment «doux-amer»
En Argentine, vote historique en faveur du droit à l’avortement
Trump accusé d’avoir détourné l’argent de sa fondation à des fins personnelles
Yémen: violents combats au sud de Hodeida avant une réunion de l’ONU
Grenfell Tower, un an après : nuit verte sur Londres