Coupe du monde : les joueurs anglais mettent le genou à terre pour protester

© Reuters

Ils l'avaient annoncé et ils ont tenu parole. Juste avant le coup d'envoi face à l'Iran, les footballeurs anglais ont posé le genou à terre en guise de protestation. Sélectionneur de l'équipe, Gareth Southgate avait évoqué cette possibilité, dimanche, lors de la conférence de presse. «Ce sera un geste fort qui fera le tour du monde», avait-il déclaré. Un geste à destination des jeunes pour défendre l'inclusivité et s'opposer à toutes les formes de discriminations. Le capitaine de la sélection voulait également porter un brassard arc-en-ciel mais la Fifa a refusé d'une manière extrêmement catégorique...

À lire aussi La Fifa dit non au brassard «One Love» que plusieurs sélections européennes voulaient porter

Les Iraniens n'ont pas chanté durant l'hymne

Si devant le stade, des supporters ont chanté le nom de la martyre Masha Amini, dont la mort a mis le feu au poudre en Iran, les joueurs de la sélection perse sont restés sans réaction lors de l'hymne, préférant ne pas chanter les paroles alors que le peuple iranien est réprimé dans le sang.


Retrouvez cet article sur ParisMatch