Coupe du monde tous les 2 ans : «Une imbécilité sans nom», juge Sepp Blatter

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il n'y a pas que les supporters de football qui s'élèvent contre le projet de Coupe du monde tous les deux ans . Invité exceptionnel d'Europe 1 Sport, l'ancien dirigeant de la Fifa, Sepp Blatter, a considéré que disputer le Mondial à ce rythme-là "est d'une imbécilité sans nom". Un "mea-culpa" quant à sa première prise de position, en 1998, alors qu'il venait d'être élu président de l'instance footballistique mondiale. "J'avais laissé entendre, pour plaire aux Africains parce qu'ils n'avaient que trois représentants à l'époque, qu'on pouvait organiser une Coupe du monde tous les deux ans", raconte-t-il en exclusivité au micro d'Europe 1.

>> Retrouvez l'intégralité de l'entretien exclusif de Sepp Blatter dimanche à partir de 20 heures dans Europe 1 Sport

Un projet qui "n'est pas bon pour le football"

Sepp Blatter poursuit : "Les Africains avaient applaudi, mais après, les gens de mon administration m'ont dit que j'avais faux, alors j'ai laissé tomber". La réforme, actuellement discutée entre les fédérations nationales de foot, est souhaitée non seulement par l'ancien entraîneur français Arsène Wenger , mais aussi par le président de la Fifa, Gianni Infantino. Toutefois, pour son prédécesseur Sepp Blatter, cela risque d'alourdir un calendrier footballistique "déjà tellement surchargé".

"Il y a encore autre chose", ajoute-t-il sur Europe 1. "Faisons une Coupe du monde tous les deux ans. Qui sont les joueurs (concernés) ? Ce seront toujours les meilleurs joueurs qui sont d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles