Un membre de la famille royale ne salue pas des femmes arbitres : polémique... et malentendu ?

·1 min de lecture

La finale de la Coupe du monde des clubs se tenait jeudi 11 février au Qatar. Mais une polémique s'est invitée dans la partie : une vidéo relayée sur les réseaux sociaux montre deux femmes arbitres qui ne saluent pas le cheikh Joaan bin Hamad Al Thani. Le Qatar parle d'un "malentendu." Que s'est-il vraiment passé ?

Article mis à jour le 15 février à 16h30.Moins de deux ans avant le mondial qu'il organise, le Qatar se serait bien épargné cette polémique. Une vidéo relayée sur les réseaux sociaux montre deux femmes arbitres passer devant un membre de la famille royale du Qatar sans le saluer, en pleine cérémonie de remise des prix de la Coupe du monde des clubs jeudi 11 février. Captée par des caméras, la scène n'est pas passée inaperçue. Mais les interprétations divergent et le Qatar évoque le contexte sanitaire.La vidéo a été tournée à l'issue de la finale de la Coupe du monde des clubs qui a opposé le Bayern de Munich au club mexicain des Tigres de Monterrey (1-0). À l'écran, on voit d'abord les premiers arbitres masculins recevoir une médaille de la part de Gianni Infantino, le président de la FIFA puis saluer d'un check le cheikh Joaan bin Hamad Al Thani, membre de la famille royale et président du Comité olympique du Qatar. Jusque-là tout va bien, les traditionnelles congratulations d'après match vont bon train.Finale du championnat du monde des clubs au Qatar, remise des prix. Le président de la FIFA, demande aux femmes de l'équipe arbitrale de ne pas...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?