Coupe du monde : ces applications à supprimer avant d'aller au Qatar

Si vous êtes pris avec une application interdite, vous encourez trois mois d'emprisonnement et jusqu'à l'équivalent de 800 euros d'amende.  - Credit:MARTIN BUREAU / AFP
Si vous êtes pris avec une application interdite, vous encourez trois mois d'emprisonnement et jusqu'à l'équivalent de 800 euros d'amende. - Credit:MARTIN BUREAU / AFP

Paris en ligne, sites de rencontre LGBT... Si vous voulez éviter de finir en prison au Qatar, il va falloir faire le tri dans vos téléphones, selon BFMTV.

De la prison pour une application sur un téléphone : c'est ce que risquent les supporters qui se rendent au Qatar pour la Coupe du monde de football qui débute ce dimanche 20 novembre. Le pays du Moyen-Orient a en effet des lois très strictes concernant, par exemple, les paris en ligne et les jeux d'argent, qui sont formellement interdits. Si vous êtes surpris sur une telle application, vous encourez trois mois d'emprisonnement et jusqu'à l'équivalent de 800 euros d'amende selon BFM TV, vendredi 18 novembre.

Autres applis à supprimer : celles de rencontres LGBT. L'homosexualité est illégale et réprimée au Qatar. Les personnes homosexuelles peuvent être incarcérées pendant sept ans, et l'ONG Human Rights Watch a recensé 11 cas de violences physiques ou morales à l'égard de personnes de la communauté LGBTQ dans le pays. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a même poussé les supporters a adopter une attitude assez radicale et à acheter un téléphone vierge voire jetable pour se rendre à la Coupe du monde.

À LIRE AUSSI Coupe du monde – Notre sélection de livres pour la compétition

Des logiciels espions ?

Si les applications interdites doivent être supprimées, deux autres doivent impérativement être installées en arrivant sur le territoire qatari : Hayya, application officielle de la Coupe du monde qui permettra de contrôler les billets au stade, et Ehteraz, une application de suivi du Covid-19.

Sauf que ces deux dernières seraient des log [...] Lire la suite

VIDÉO - Volte-face du Qatar : interdiction de vente d’alcool aux abords des stades pendant le Mondial