Coupe du monde 2034: l'Arabie saoudite prête à accueillir la compétition en hiver ou en été

Coupe du monde 2034: l'Arabie saoudite prête à accueillir la compétition en hiver ou en été

Seule candidate déclarée pour la Coupe du monde de football 2034, l'Arabie saoudite se dit prête à organiser le tournoi en été ou en hiver. Si l'obtention de ce Mondial pour la Fédération saoudienne est désormais acquis après le retrait de l'Australie, l'instance va devoir trancher avec la Fifa sur la saison à laquelle cette compétition pourrait avoir lieu.

L'Arabie saoudite pourrait avoir recours à la technologie pour jouer l'été

"Nous sommes prêts à faire face à toutes les possibilités", a déclaré mardi soir à l'AFP le président de la Fédération saoudienne de football, Yasser Al-Misehal, en marge de la remise des prix de la confédération asiatique de football (AFC), au Qatar.

"Il existe de nombreuses nouvelles technologies qui permettent de refroidir ou d'ajouter des climatiseurs dans les stades, sans compter que de nombreuses villes du royaume jouissent d'une atmosphère très agréable en été", a souligné le patron du foot saoudien.

La candidature de l'Arabie saoudite intervient moins d'un an après l'organisation du premier Mondial en hiver, au Qatar voisin. Les températures peuvent grimper jusqu'à 50 degrés Celsius en été dans la région du Golfe, l'une des plus chaudes au monde. Toutefois, certaines villes bénéficient d'un climat plus tempéré comme Abha, Taif ou à Al-Baha, où s'est déroulé l'été dernier le Championnat arabe de football des clubs.

Les infrastructures sportives y sont toutefois plus limitées, les plus grands stades se situant dans la capitale Ryad, ou dans la ville côtière de Jeddah. La monarchie pétrolière, qui a multiplié les investissements dans le football mais aussi la Formule 1, le golf, l'équitation ou la boxe, devrait prendre le relais d'une formule tricontinentale inédite, incluant également trois matches en Amérique du Sud en 2030.

Selon Yasser Al-Misehal, le royaume sera le premier pays à accueillir seul une Coupe de monde avec 48 équipes, les deux éditions précédentes étant partagées entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique en 2026, et entre l'Espagne, le Portugal et le Maroc en 2030. "L'Arabie saoudite présentera une candidature solo", a-t-il affirmé.

Article original publié sur RMC Sport