Coupe du monde 2022 : le Qatar fait volte-face sur la bière autour des stades

Budweiser est un partenaire de longue date de la Coupe du monde.  - Credit:PATRICK T. FALLON / AFP
Budweiser est un partenaire de longue date de la Coupe du monde. - Credit:PATRICK T. FALLON / AFP

Cette Coupe du monde aura définitivement une autre saveur. Après avoir demandé à Budweiser de déplacer ses tentes à l'abri des regards, le Qatar et la Fifa ont tout bonnement demandé au sponsor de la Coupe du monde de remballer sa marchandise, et ce, à deux jours du début de la compétition. Les supporteurs du Mondial devront ainsi, selon le New York Times qui a révélé l'information, se contenter de boissons sans alcool, et notamment de Coca-Cola, autre sponsor de taille de l'événement.

L'information a été confirmée en partie par la Fifa, qui explique dans un communiqué qu'il a été décidé de « supprimer les points de vente de bière des périmètres des stades » et de « concentrer la vente de boissons alcoolisées » dans les fan zones et les établissements autorisés, « à la suite de discussions entre les autorités du pays hôte et la Fifa ». Aucune explication n'a toutefois été donnée.

« Certains supporteurs aiment avoir une bière au match, d'autres non. Mais la vraie question, c'est que cette volte-face de dernière minute illustre un problème plus large : l'absence totale de communication et de transparence du comité d'organisation envers les supporteurs », a dénoncé la FSA, l'association des supporteurs anglais (FSA), dont des milliers sont attendus lundi pour leur premier match contre l'Iran.

Le guide officiel des fans de l'organisation prévoyait pourtant que « les détenteurs de billets [aient] accès aux produits Budweiser, Budweiser Zero et Coca-Cola dans le pé [...] Lire la suite