Coupe du monde 2022 : Pelé soutenu par le monde du foot, inquiet pour sa santé

LUSAIL CITY, QATAR - DECEMBER 02: A flag of Brazil legend Pele is unveiled in the crowd ahead  the FIFA World Cup Qatar 2022 Group G match between Cameroon and Brazil at Lusail Stadium on December 02, 2022 in Lusail City, Qatar. (Photo by Stefan Matzke - sampics/Corbis via Getty Images)
Stefan Matzke - sampics / Corbis via Getty Images LUSAIL CITY, QATAR - DECEMBER 02: A flag of Brazil legend Pele is unveiled in the crowd ahead the FIFA World Cup Qatar 2022 Group G match between Cameroon and Brazil at Lusail Stadium on December 02, 2022 in Lusail City, Qatar. (Photo by Stefan Matzke - sampics/Corbis via Getty Images)

MONDIAL 2022 - Le monde du football retient son souffle ce samedi 3 décembre alors que le Brésilien Pelé, atteint d’un cancer depuis plusieurs années, aurait été admis en soins palliatifs selon le journal Folha de S.Paulo. D’après les informations du quotidien brésilien, la légende du ballon rond, âgée de 82 ans, aurait notamment cessé de répondre à son traitement de chimiothérapie.

Toujours selon cette même source, Pelé « continue de recevoir des mesures de confort, pour soulager la douleur et l’essoufflement par exemple, sans être soumis à des thérapies invasives ». La semaine dernière, l’ancien ministre brésilien des Sports avait pourtant assuré qu’il ne se rendait à l’hôpital que pour « une visite de routine ».

En pleine coupe du monde de football au Qatar, la nouvelle a eu l’effet d’une déflagration ce samedi. L’attaquant phare des Bleus, Kylian Mbappé a invité ses fans à « prier pour le Roi Pelé » dans un message publié sur Twitter à la veille du match qui opposera la France à la Pologne, en huitième de final. Une marque de respect indéniable pour le Brésilien, qui lui a déjà manifesté son affection à plusieurs reprises et désigné comme son « successeur ».

« Un joueur incroyable et une personnalité incroyable »

À Doha, ainsi qu’à Lusail, de nombreux bâtiments étaient ornés d’un gigantesque portrait de Pelé, de trois-quart dos, vêtu d’un maillot vert avec son célèbre N.10, et accompagné des mots « Get well soon » (« Récupère vite », en français). Sur la corniche, la grande promenade touristique longeant la baie de Doha, des dizaines de drones, qui s’animent chaque soir, ont dessiné en soirée un maillot avec inscrit « Pelé » , « N.10 » et le même message de rétablissement.

De son côté, le capitaine anglais Harry Kane a lui aussi évoqué l’état de santé du Brésilien en conférence de presse. « On envoie évidemment toutes nos pensées à lui (Pelé) et à sa famille. C’est une inspiration dans notre sport, un joueur incroyable et une personnalité incroyable », a-t-il déclaré à la veille du huitième de finale des Anglais contre le Sénégal.

Pelé avait été admis, mardi, à l’hôpital Albert-Einstein de São Paulo pour une réévaluation de son traitement contre le cancer du côlon. Son infection respiratoire est « traitée par des antibiotiques », avaient précisé les médecins. « Merci (...) à tous ceux qui m’envoient de bonnes énergies », a écrit le seul footballeur de l’histoire à avoir remporté trois Coupes du monde comme joueur en 1958, 1962 et 1970.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi