Coupe du monde 2022 : Lewandowski rendra hommage à l’Ukraine

Pour la Coupe du monde au Qatar, le capitaine de la Pologne Robert Lewandowski portera au bras les couleurs de l’Ukraine, absente de la compétition et toujours envahie par la Russie (photo prise à Varsovie le 20 septembre).
Joosep Martinson / Getty Images for Laureus Pour la Coupe du monde au Qatar, le capitaine de la Pologne Robert Lewandowski portera au bras les couleurs de l’Ukraine, absente de la compétition et toujours envahie par la Russie (photo prise à Varsovie le 20 septembre).

Joosep Martinson / Getty Images for Laureus

Pour la Coupe du monde au Qatar, le capitaine de la Pologne Robert Lewandowski portera au bras les couleurs de l’Ukraine, absente de la compétition et toujours envahie par la Russie (photo prise à Varsovie le 20 septembre).

FOOTBALL - C’est un geste purement symbolique, mais il n’en demeure pas moins marquant. À l’occasion de la Coupe du monde 2022, le capitaine de la sélection polonaise Robert Lewandowski arborera le brassard de son homologue de l’équipe d’Ukraine, qu’il s’est vu remettre mardi 20 septembre.

Une manière d’affirmer son soutien à un peuple voisin de la Pologne et de célébrer une nation absente du Mondial au Qatar dans le contexte de la guerre.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

« C’est un grand honneur pour moi de porter ce brassard de capitaine aux couleurs de l’Ukraine lors du Mondial », a déclaré l’attaquant vedette du FC Barcelone, cité par l’agence de presse polonaise PAP, après avoir reçu le brassard bleu et jaune de la part de l’ancien international et entraîneur de la sélection ukrainienne Andreï Chevtchenko.

« Un message au monde »

« Tout le pays est touché par la guerre, tout le monde est en danger », a déclaré pour sa part Chevtchenko, visiblement ému. « Et dans le même temps, chacun travaille et fait ce qu’il peut pour contribuer et aider les autres, pour soutenir le pays. Les joueurs de football ne font pas exception. C’est aussi un message au monde : nous nous battons, nous sommes toujours en vie et nous n’abandonnerons jamais », a-t-il déclaré, comme le rapporte le quotidien Gazeta Wyborcza, lors de sa rencontre avec Lewandowski, qui était organisée au stade national à Varsovie.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Ce brassard, Robert Lewandowski le portera pour la première fois le 22 novembre prochain à l’occasion du match d’ouverture de sa sélection contre le Mexique. Par la suite, les Polonais rencontreront l’Arabie saoudite et l’Argentine pour viser une qualification en huitièmes de finale.

Les Ukrainiens, eux, ont vu leur parcours s’arrêter en barrages. Après avoir fait tomber les Écossais (3-1), ils ont été battus (1-0) par le pays de Galles début juin.

À voir également sur le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi