Coupe du monde 2022 : l'Allemagne battue par le Japon (2-1) et déjà en difficulté

© INA FASSBENDER / AFP

Deuxième surprise de taille au Mondial : après l'Argentine battue par l'Arabie saoudite , l'Allemagne a craqué mercredi 2-1 contre le Japon, audacieux et sans complexe, dans le premier match du groupe E, à Doha. Les Allemands ont-ils été déconcentrés par leur geste "politique" d'avant-match ? Pour protester contre les menaces de sanctions brandies par la Fifa pour empêcher le port du brassard inclusif "One Love" , le capitaine Manuel Neuer et ses coéquipiers se sont ostensiblement mis la main devant la bouche sur la traditionnelle photo d'équipe qui précède le coup d'envoi.

 

>> Retrouvez le Journal de la Coupe du monde 2022 tous les jours sur Europe 1, radio officielle

L'Allemagne déjà en grande difficulté

Les hommes du sélectionneur Hansi Flick, fidèles à eux-mêmes, ont affiché leurs convictions. A défaut d'afficher leurs certitudes sportives. Car la Nationalmannschaft a souffert. Et s'est déjà mise en grande difficulté dans un groupe difficile où évoluent également l'Espagne et le Costa Rica, opposés à 17 heures. D'entrée de jeu, les "Samurai Blue" ont offert aux quadruples champions du monde un avertissement sans frais, sous la forme d'un but de Daizen Maeda - refusé pour hors-jeu - dès la 8e minute, au bout d'un contre mené à la vitesse de l'éclair.

En face, l'Allemagne a mis 20 bonnes minutes à entrer dans son match, mais elle a peu à peu pris le contrôle, et l'on a pu penser, à la demi-heure de jeu, que la dynamique du match avait basculé en sa faveur. Après des ...


Lire la suite sur Europe1