Coupe du monde 2022: le Ghana malmené par le Brésil à deux mois du tournoi

A deux mois de la Coupe du monde 2022 (20 novembre-18 décembre) au Qatar, l’équipe du Ghana a été malmenée 3-0 par celle du Brésil, ce 23 septembre au Havre (France). Une prestation peu convaincante pour des Black Stars qui affronteront le Portugal, la Corée du Sud et l’Uruguay, au Mondial.

De notre envoyé spécial au Havre,

Les Ghanéens ont pris une véritable douche froide, ce 23 septembre dans l’ouest de la France. Et ce n’est pas seulement parce qu’il pleuvait abondamment sur Le Havre, lieu de leur premier match de préparation à la Coupe du monde 2022 (20 novembre-18 décembre). Face au Brésil, les Black Stars ont même subi un véritable raz-de-marée en première période. Les Brésiliens auraient pu mener 5-0 à la pause.

Ils sont repartis au vestiaire avec une avance toutefois confortable, grâce à un but de la tête du défenseur Marquinhos (1-0, 9e) et à un doublé de l’attaquant Richarlison : une reprise instantanée sur un centre à ras-de-terre de Neymar (2-0, 28e) et un coup de tête sur un coup franc du même Neymar (3-0, 40e).

« Toute l’équipe n'a pas été bonne, n’a pu que constater le sélectionneur du Ghana, Otto Addo. Quand vous perdez 3-0, c’est que vous n’avez pas été bon. Je suis très déçu par notre prestation, notamment au niveau des coups de pieds arrêtés. Encaisser deux buts sur des coups de pieds arrêtés me rend vraiment mécontent ».

« Beaucoup de gens penseront peut-être que nous sommes faibles »


Lire la suite sur RFI