Coupe du monde 2022 : les Bleus font-ils face à une baisse de moral ?

© AFP

Nkunku : la goutte d'eau qui peut faire déborder le vase ? Les Bleus ont fait face à une série de blessés à la veille de la Coupe du monde . Et parmi eux Christopher Nkunku qui a dû renoncer au Mondial juste avant l'envol pour le Qatar, lundi dernier.

"On est face à une hécatombe inédite", a déclaré Patrick Julliard dans l'émission Europe 1 Sport, avant de poursuivre : "Parmi les favoris, la France est l'équipe la plus amoindrie du plateau."

>> LIRE ÉGALEMENTCoupe du monde 2022 : premier entraînement climatisé et sous les projecteurs pour les Bleus

Hécatombe

Paul Pogba et N'Golo Kanté absents de longue date, Presnel Kimpembe forfait de dernière minute  : ces dernières semaines, la malédiction des blessures s'est abattue sur les Bleus, qui ont disputé leur premier entraînement à Doha jeudi.

Contrairement aux attentes initiales du sélectionneur Didier Deschamps, Raphaël Varane et Karim Benzema, tous deux touchés à une cuisse, sont restés en marge du groupe pour poursuivre leur réathlétisation.

Cette hécatombe et ces incertitudes redessinent totalement l'effectif, composé d'uniquement de dix champions du monde en titre. Aucun au milieu de terrain. Et la liste définitive présente une équipe rajeunie et en partie inexpérimentée au niveau international, avec 12 joueurs comptant chacun moins de dix sélections.

>> LIRE ÉGALEMENTCoupe du monde 2022 : les premiers pas des Bleus sous le soleil qatari

S'adapter rapidement

L'absence de préparation en amont du tournoi n'a...


Lire la suite sur Europe1