Coupe du monde 2022 : au Qatar, Marcus Thuram veut marcher dans les pas de son père

Il pensait être recalé mais finalement, Marcus Thuram est bel et bien du voyage au Qatar . Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps a en effet officialisé sa convocation cinq jours après avoir dévoilé une liste initialement composée de 25 joueurs. Son flair ne l'a pas trahi puisque la présence du joueur de Mönchengladbach en Allemagne permet de compenser l'absence de Karim Benzema, blessé au quadriceps et forfait pour la compétition .

>> LIRE AUSSIBenzema forfait pour la Coupe du monde 2022 : «C'est préoccupant», affirme Giresse

24 ans après le doublé de Lilian Thuram en demi-finale du Mondial 98 et le titre qui s'en est suivi, c'est donc désormais Marcus, son fils, qui dispute la plus prestigieuse des compétitions. Pourtant, son illustre paternel ne souhaitait pas qu'il devienne footballeur, craignant que la filiation soit trop difficile à assumer. Mais aujourd'hui, Lilian avoue sa fierté et Marcus affiche une décontraction à toute épreuve.

"Rester moi-même et profiter de chaque moment"

"Je ne me mets pas cette pression. Peut-être qu'après ma carrière, je regarderai et je me dirai que peut-être c'était quelque chose de fort, mais à l'instant T, non", a-t-il déclaré devant la presse. Contrairement à Lilian, défenseur à l'époque, Marcus évolue au poste d'attaquant. Après un début de carrière à Sochaux, le colosse d'1,92m a ensuite pris la direction de Guingamp et évolue désormais en Bundesliga au Borussia Mönchengladbach.

Convoqué par Didier Deschamps lors de l...


Lire la suite sur Europe1