Coupe du monde 2022: les Allemands taclent la Fifa en se couvrant la bouche

AP - Matthias Schrader

En ouverture de la rencontre Allemagne-Japon, mercredi 23 novembre à Doha, les joueurs de la Nationalmannschaft se sont couvert la bouche avant la traditionnelle photo d'avant-match. Un geste pour protester contre la Fifa qui avait menacé de sanctions les sélections qui joueraient au Qatar avec le brassard One Love.

Face aux menaces de « sanctions sportives » brandies par la Fédération internationale de football (Fifa), les sept sélections européennes* qui avaient prévu de porter lors du Mondial en cours un brassard « One Love », en signe d'inclusion et de diversité et contre les discriminations, y ont renoncé en début de semaine. Elles entendaient faire porter ce brassard à leurs capitaines alors que le Qatar, pays-organisateur de la Coupe du monde 2022, est l'objet de critiques vis-à-vis des droits humains et du traitement réservé aux personnes LGBTQ+ et aux travailleurs migrants.

Dans la foulée, sur Twitter et d'autres réseaux sociaux, la Fédération allemande de football a publié un communiqué cinglant : « Avec notre brassard de capitaine, nous voulions montrer les valeurs que nous vivons au sein de l'équipe nationale : Diversité et respect mutuel. Faire du bruit ensemble avec les autres nations. »


Lire la suite sur RFI