Coupe du monde 2022 : énorme coup dur pour les Bleus à quelques jours de leur entrée en lice

Ils s'attendaient à tout sauf à ça... Mercredi 16 novembre 2022, l'équipe de France de football s'est envolée en direction du Qatar pour disputer la Coupe du Monde. Quatre ans après la victoire de la France, Didier Deschamps a rappelé de nombreux joueurs emblématiques tels que Hugo Lloris, Raphaël Varane, Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Kylian Mbappé, ou encore Lucas et Théo Hernandez. Quelques semaines après avoir reçu le Ballon d'Or, une récompense attribuée au meilleur joueur de football de l'année, Karim Benzema a annoncé une mauvaise nouvelle à ses fans. S'il est bel et bien actuellement au Qatar, il a été dans l'obligation de déclarer forfait. Blessé à la cuisse gauche lors de l'entraînement à huis clos des Bleus, le joueur a dû se rendre à l'évidence. Il a ainsi passé un IRM qui a confirmé une lésion du droit fémoral, qui nécessitera un délai de convalescence d'au moins de trois semaines.

Sur les réseaux sociaux, c'est avec déception que Karim Benzema a déclaré : "De ma vie, je n'ai jamais abandonné, mais ce soir, il faut que je pense à l'équipe comme je l'ai toujours fait alors la raison me dit de laisser ma place à quelqu'un qui pourra aider notre groupe à faire une belle Coupe du Monde. Merci pour tous vos messages de soutien." Dans la section des commentaires, le footballeur a reçu de nombreux messages de la part de ses fans. "Tu es une légende. C'était la tienne. Le destin a décidé que tu ne joueras pas cette Coupe (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Mathias n'est pas comme ça" : la mère de Paul Pogba sort du silence et prend la défense de son autre fils
"Je ne veux pas parler de ça" : le fils de Jean Gabin très ému en évoquant un souvenir douloureux de son père
"Le marabout a mal travaillé" : la mère de Paul Pogba ironise sur l'affaire dans laquelle est empêtré son fils
Pete Davidson : sa triste confidence à propos de son ex Kim Kardashian
"Vous allez perdre votre mari !" : ce conseil très étonnant de Michel Drucker à Léa Salamé