Du suspense (encore), de la bière (en l'air), un photographe (par terre)... Ce qu'il faut retenir de la victoire de la Croatie face à l'Angleterre

Raphaël Godet
La France a de nouveau rendez-vous avec la Croatie, et cette fois-ci, c'est en finale. Menés au score par les Anglais, les Valtreni ont su renverser la vapeur, mercredi soir, pour battre l'Angleterre 2-1 après prolongation.

Pour la première fois de leur histoire, la Croatie et ses quatre millions d'habitants goûteront aux joies d'une finale de Coupe du monde. Les hommes de Zlatko Dalic ont écarté l'Angleterre de leur chemin, mercredi 11 juillet. Score final : 2-1 après prolongation. Le sublime coup franc en pleine lucarne du défenseur anglais Kieran Trippier n'aura pas suffi. Voici ce qu'il faut retenir de cette seconde demi-finale étouffante.

Le qualifié du jour

Angleterre-Croatie (1-2)

5e minute. Comme mardi soir entre la France et la Belgique, ce n'est pas un attaquant mais un défenseur qui ouvrira le score sur la pelouse du stade Loujniki de Moscou. Luka Modric fait faute sur Delle Alli, à vingt mètres, plein axe. Kieran Trippier s'en charge. Frappe puissante enroulée par-dessus le mur, qui termine dans la lucarne du gardien croate, 1-0.

68e minute. Alors que l'on ne voit pas comment les Croates peuvent inquiéter les anglais, Ivan Perisic surgit pour égaliser. Le joueur de l'Inter Milan devance de l'extérieur du pied la tête du défenseur Walker, 1-1.

107e minute. La première période de prolongation ne donne rien. La seconde, si. Dès la reprise, Mario Mandzukic vient faire très mal à l'Angleterre. Totalement oublié par la défense anglaise, le buteur de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi